Mot de la Ministre

L’avènement de la troisième république avec l’arrivée du Pr Alpha CONDÉ au pouvoir a ouvert à la Guinée de nouvelles opportunités de valoriser son potentiel de croissance et de lutter contre la pauvreté.

Les autorités guinéennes viennent de doter le pays d’un Plan National de Développement Économique et Social (PNDES) pour la période 2016-2020 qui prend en compte la Politique Nationale de Protection Sociale. Conformément à la vision du Président de la République, le Gouvernement œuvre dans le sens de faire de la Guinée un pays émergent d’ici 15 à 25 ans, à travers l’initiation de politiques sociales et économiques pro-pauvres. C’est dans ce contexte que le Gouvernement a pris l’initiative, en collaboration avec les partenaires techniques et financiers, de la mise en place du Projet de Filets Sociaux Productifs qui œuvre dans ce sens.

A travers ce projet, le gouvernement entend toucher 65.000 et jeter les bases d’une stratégie nationale de protection sociale assorti d’une stratégie de Filets Sociaux. En effet, depuis sa mise en œuvre en 2012, le projet a contribué à la création de 37.793 emplois temporaires pour les jeunes et les femmes, au transfert de plus de 5 milliards de GNF à 8498 chefs de ménages bénéficiaires et la mise en place des mesures d’accompagnement favorisant le changement de comportement et l’investissement dans des activités génératrices de revenues.

Le gouvernement se félicite aussi de la contribution significative du projet à l’élaboration de la Politique Nationale de la Protection Sociale qui est une première en Guinée et encourage le projet à soutenir la finalisation de la Stratégie Nationale des Filets Sociaux qui viendra renforcer cette politique dans sa dimension non contributive.

Le Gouvernement s’engage à soutenir le processus de mise à échelle des activités du projet et à assurer son appropriation à travers la responsabilisation accrue et progressive des administrations centrales et locales.

Dans cette perspective et dans le souci de rompre la transmission intergénérationnelle de la pauvreté, j’invite le projet à accorder une attention soutenue au changement de comportement en développant avec l’appui des services nationaux compétents des mesures d’accompagnement qui prennent en compte la dimension holistique des ménages.

J’encourage et félicite toute l’équipe du projet pour tous les progrès considérables qui ont permis l’atteinte de ces résultats jugés satisfaisants. Je réitère l’importance de ce projet pour le pays, et j’invite l’équipe à redoubler d’efforts pour contribuer pleinement aux objectifs de développements fixés par le gouvernement.

 

Kanny Diallo

 

Ministre

du Plan et de la Coopération Internationale

2017 Projet des Filets Sociaux Productifs Equipe NGITECH