Transferts Monétaires

image tmc
Transferts Monétaires Conditionnels

Les objectifs de la composante sont de mesurer :

  • Le seuil fiscal que pourrait apporter le Gouvernement pour soutenir les ménages pauvres dont les enfants sont exposés aux risques de malnutrition et d’abandon scolaire
  • Les conditions d’appréciation des conditionnalités par rapport aux offres de services sociaux
  • L’interaction entre les acteurs, partenaires, prestataires, et les bénéficiaires dans la lutte contre les risques auxquels sont exposés les enfants

Dans le cadre de ce programme pilote, les quatre transferts programmés pour 2016 permettent d’assister 1802 ménages et 6974 enfants de 0 à 14ans. Les transferts monétaires conditionnels consisteront à fournir une assistance financière directe aux ménages pauvres et souffrant d’une malnutrition dans les préfectures de Mali, Télimélé, Kérouané et Siguiri, ceci afin d’augmenter et de stabiliser leur consommation, encourager les inscriptions des enfants d’âge scolaire (7 à 14 ans) à l’école et la fréquentation des structures sanitaires locales pour les enfants de 0 à 6 ans.

Trois (3) groupes de montants sont testés dans chaque localité. Chaque ménage est dans un groupe de manière aléatoire après avoir tiré au sort une couleur parmi quatre : Rouge, Bleu, Blanc et Vert. Deux couleurs ont été combinées pour faire au total 3 groupes :

0 GNF ; 70 000 GNF ; et 140 000 GNF

A très court terme, le programme de transfert monétaire contribuera à accroitre la consommation alimentaire des ménages pauvres, améliorer les taux d’inscription à l’école des enfants en âge scolaire dans les zones d’intervention du programme et améliorer substantiellement l’accès aux soins de santé maternelle et infantile.

Aussi, le PAM continuera la mise en œuvre de la convention en faveur de 54 cantines scolaires.

Transferts Monétaires avec des Contions Souples

Le financement additionnel alloué aux transferts monétaires avec des conditions souples s’ajoute au pilote actuel et sera entièrement destiné aux ménages les plus pauvres et vulnérables. Ce financement sera entièrement exécuté dans des nouvelles zones hors TMC ciblées par le projet et en priorité les zones sévèrement affectées par l’épidémie EBOLA. Le ciblage des ménages et les localités, se déroulera comme définit dans le guide du ciblage élaboré par le projet.

Le nombre de ménage pour ce nouveau financement est de 7.000 repartis dans différentes régions administratives du pays. Ces ménages seront directement payés soit au guichet de l’agence de paiement ou dans leurs lieux de résidence.

Les transferts seront du même montant pour une valeur de 50 dollars américains par transfert et par ménage soit un total de 400 dollars américains pour les huit (8) transferts par ménage bénéficiaire. Les paiements seront bimensuels pour une durée de 14 mois.

2017 Projet des Filets Sociaux Productifs Equipe NGITECH